Saint-Paul, dont la devise est « Berceau du peuplement et baie du meilleur ancrage » est la capitale de l’Ile Bourbon, jusqu’en 1738, date à laquelle son statut est transféré au profit du chef lieu actuel, Saint Denis.

 

Le 29 juin 1638, les vaisseaux Le Saint-Alexis et La Marguerite, commandés par les français, Alfonse Goubert et Grégoire Digard, jettent l’ancre dans la baie qu’ils baptisent du nom du saint du jour : Saint Paul.

 

Ce sont les premiers français arrivés sur l’île des Mascareignes qui sera baptisée, en 1649, Bourbon, patronyme des rois de France, qu’elle conservera jusqu’à la fin du 18ème siècle.

 

Vont leur succéder ceux qui vont constituer les premières familles qui ont rejoint l’Ile Bourbon après avoir emprunté des routes maritimes longues et périlleuses.

 

 

L'ancêtre des propriétaires actuels de la Villa Rivière figure au nombre des premiers français à poser le pied à Bourbon, est François RIVIERE, qui a débarqué du Saint-Robert au mois de mai 1676. A l'époque l'île compte moins de 200 habitants.